La voix de l’orateur

La voix de l’orateur

La voix, beaucoup plus que le geste, consacre l’orateur. L’orateur a donc tout intérêt à découvrir et s’approprier les bases de la technique vocale. Sa voix n’en sera que plus belle quand il prendra la parole. Utilisée en souplesse et modulée, elle permet alors une diversité de tons dans le discours pour véhiculer les émotions, exprimer toutes les nuances de la pensée et impliquer le public. Bien utilisée et à plein potentiel, elle produit un confort d’écoute pour l’auditoire. Le mouvement de la pensée de l’orateur est fidèlement retranscrit par les mouvements de son corps-instrument. A l’écoute de la qualité des sons qu’il produit, l’orateur habite l’instant, gagne en aisance et, par conséquent, en charisme.

Nos formations peuvent être dispensées en anglais, selon votre demande

Nombre d’apprenants : 3 à 8

Durée de la formation : 2 demi-journées

Découvrir sa voix d’orateur et en faire l’expérience face au groupe pour gagner en confiance.

 

Maitriser ses potentiels vocaux pour gagner en leadership.

 

Créer la conscience du son et du fonctionnement physique de l’instrument (posture, souffle et voix). Comprendre ainsi comment écouter et suivre sa performance vocale dans la voix parlée, en toutes circonstances, pour en améliorer son audibilité et sa qualité.

Acquérir les outils adaptés pour améliorer sa voix en beauté, sonorité, flexibilité et endurance. Mettre en synergie ces outils dans l’action, pour obtenir entre eux un équilibre dynamique au service d’un message.

Description du fonctionnement physiologique et acoustique et de ses principaux leviers d’action, en vue de « poser » sa voix.

Travail des sensations physiques de la respiration basse pour gérer le stress, libérer le larynx et ancrer le corps.

Recherche de la détente laryngée pour produire la phonation libre et la voix « connectée » ou « profonde ». 

Amélioration de la résonance pour enrichir la texture harmonique de la voix et parler fort sans fatigue.

Maniement du corps-instrument sur différents niveaux de contrainte : de la vocalise simple à la voix parlée, travaille du soutien pour bien finir ses phrases. 

Education de l’oreille à la qualité des sons émis.

 

Fonctionnement de la ressource respiratoire dans la voix parlée.

 

Travail de la prosodie et des intensités vocales en contexte de discours.

Des élèves qui cherchent à développer leur voix par goût, pour améliorer leur impact sur le mental de leurs publics, ou pour avancer dans la connaissance de soi, ou encore pour surmonter une difficulté vocale et/ou respiratoire qui leur est particulière.

Articulation des séances entre propos théorique, illustrations graphiques sonores et vidéos, exercices techniques, exercices d’application pratiques, passages individuels, retours du groupe et du professeur.